'

' La CRYOLIPOLYSE


Cabinet de Dermatologie Laser et Esthétique 
33 Bld Auguste Mariette 
62200 Boulogne sur Mer 

Secrétariat téléphonique 
Tél .: 0321106650  
Demander un rendez vous pour une consultation esthétique


image

 

La CRYOLIPOLYSE

 

Généralités

Principes du traitement

Matériel utilisé

Les indications

Contre-indications

Méthode

Les suites

Complications

 

Coût

 

 

Généralités

 

Certains amas graisseux  résistent aux régimes et aux exercices physiques  ; la cryolipolyse ou destruction des graisses par le froid ,  vient compléter , un arsenal thérapeutique déjà éprouvé  (lipectomie chirurgicale , liposuccion , lipolyse laser ) , pour éliminer certaines graisses sous cutanées .

La cryolipolyse  n’est pas un traitement de la cellulite (peau d’orange) mais un procédé   non invasif  de refroidissement des graisses qui permet leur élimination de manière naturelle et définitive ; elle ne fait pas de perdre de poids mais permet d'améliorer la silhouette  .

Toute  la difficulté de cette méthode se résume à sélectionner  les futurs patients "bons répondeurs" pour leur  assurer un résultat satisfaisant ; le préalable  à la première séance de cryolipolyse  est donc  un examen  médical rigoureux permettant  d éliminer les mauvaises indications   et les contreindications , limitant ainsi les risques de  déceptions et  de complications .

Afin d'optimiser également  cette technique , des mesures d accompagnement doivent être associées  , tels  le bilan nutritionnel et la lutte contre la sédentarité .

 

Haut de page

 

Principes du traitement

 

Les cellules du tissu adipeux ( adipocytes ),  sous l’effet de la cryolipolyse   vont être refroidies jusqu’à

une température variant de  – 6 °C à  -10 ° C , déclenchant  leur apoptose ( mort cellulaire ).

Les tissus adjacents ne sont pas touchés car les lipides que l’on retrouve dans les

adipocytes cristallisent à une température plus élevée que les autres cellules.

Les adipocytes commencent alors leur  apoptose et leur contenu ( lipides ) est

progressivement éliminé par l’organisme . Les taux sanguins

de cholestérol et  de triglycérides ne sont pas modifiés .

Le revêtement cutané se modèle naturellement aux modifications engendrées.

Haut de page

 

Matériel utilisé

 

Appareil  de cryolipolyse Cristal™ (Deleo, France) bénéficiant du marquage CE médical , disposant de 2 embouts d’utilisation simultanée et  de3  tailles différentes .

 

 

 

Haut de page

 

 

 

Indications

 

·         Hanches

.         Abdomen

·         Flancs

·         Cuisses

·         Genoux

·         Face interne des cuisses

.         Bras

 

Contre-indications

 

  • Pathologies  déclenchées par le  froid ( urticaire , cryoglobulinémie , maladie de Raynaud ... )
  • Hernie viscérale
  • Césarienne récente ( < à 6 mois )
  • Grossesse
  • Attente irréaliste
  • Infection sur  la  zone à  traiter
  • Patients fébriles
  • Diabétiques
  • Insuffisance veino-lymphatique en regard  de la zone à traiter
  • Porteurs de pacemaker , implant electronique , stimulateur cardiaque  , holter ...
  • Insuffisant cardiaque , rénal ou hépatique .
  • Cancer

r

 

Méthode

 

1 - Avant la séance

Examen médical pour la sélection du patient et  de sa surcharge  graisseuse ; celle ci doit pouvoir être pincée . entre le majeur et l’index.

Pesée  du patient

 

Mesure  de l'épaisseur du pli cutané

 

Repérage anatomique au crayon dermographique du périmètre de la zone à  traiter

 

2 - Déroulement des séances

Le choix de l’embout est déterminé par la taille de la zone à traiter, en choisissant la plus grande

taille possible.

Une membrane de protection épidermique est posée sur la zone préalablement marquée .

La membrane est secondairement imprégnée d’un gel résistant au froid afin d'optimiser la descente en température sur la zone traitée.

La sonde de traitement est ensuite posée sur la zone puis l’aspiration réglée entre 3 et 4 selon l’épaisseur de l’amas graisseux (d’autant plus forte que le bourrelet est important).

La température de refroidissement est établie entre -6°C et -10°C.

En cas de douleur lors de la phase d’aspiration, celle-ci est maintenue à 1 avec augmentation progressive au fur et à mesure de l’anesthésie par le froid.

Dans la majorité des cas  , ces douleurs sont considérées comme modérées à  significatives en début de traitement  ( les 5 à 10 premières minutes de traitement )

La durée du traitement est comprise entre 60 et 80 minutes selon l’importance du refroidissement

programmé  ;  prévoir lecture ou musique ...

Un massage actif  et sensible   de 5 à 10  minutes est effectué immédiatement au retrait de la sonde afin de favoriser le draînage lymphatique  et  de limiter  les risques d 'hématomes .

 

3 - Aprés la séance

Bien s’hydrater (8 à 10 verres d’eau par jour)

Avoir une bonne hygiène de vie, notamment d’un point de vue nutritionnel.

Faire de l’exercice quotidiennement (30 min de marche par jour au minimum)

Eviter la consommation d’alcool, de café durant le processus de drainage lymphatique

 

Haut de page

Suites

 

Ecchymoses localisées fréquentes sur la zone de traitement ( du fait de l aspiration  ) , spontanément résolutives  en moins d'une semaine .

Diminution de la sensibilité  de la zone de traitement ,  spontanément résolutive en moins d'une semaine .

 

Selles graisseuses qui traduisent  l'élimination des  lipides

Les résultats  sont visibles à partir de la  4°  semaines

 

La perte de circonférence moyenne est de 3  cm.

 

L’efficacité est objectivement plus importante sur l’abdomen (-4cm en moyenne) que sur les flancs

(-2cm en moyenne).

 

 

 

Haut de page

 

Complications :

 

Elles sont estimées à 10 %  des  cas 

  • Ecchymose plus importante résolutive en  2 à 3 semaines
  • induration douloureuse résolutive en  1 mois
  • douleur persistante sans induration  pendant 15 jours
  • anesthésie cutanée de la zone réversible  pendant quelques jours  à quelques  semaines

Ces données de tolérance imposent la nécessité de réaliser l’intervention de cryolipolyse sous surveillance médicale afin de pouvoir prévenir, analyser, dépister et traiter le plus précocement possible et de la manière la plus adaptée d’éventuelles complications ; ce d’autant  que des cas de brulures et  de nécroses sévères ont récemment été rapportées suite à l’utilisation d’appareils non homologués par du personnel non médical ...

 

Haut de page

 

 

 

Haut de page

 

Coût

Sur devis en fonction  du nombre de zones à traiter 

Un devis détaillé et une note d'informations vous seront  remises le jour de votre consultation pré-opératoire.

II s'agit d'actes à visée esthétique : l'intervention, les prescriptions, les éventuels jours d'arrêt ne pourront être pris en charge par l'assurance maladie.

 

Haut de page

 

image

 © Copyright 2018 CABINET DE DERMATOLOGIE LASER ET ESTHETIQUE Tous Droits Réservés
plan du site
Devis site Internet